Gros plan sur le gramophone, un instrument méconnu

Le gramophone est un appareil ancien créé et breveté par l’ingénieur allemand Émile Berliner en 1887. Il représente une évolution technologique importante par rapport au phonographe inventé par Thomas Edison. Le gramophone propose en effet deux innovations : le disque en tant que support d’enregistrement, en lieu et place du cylindre, et la gravure latérale remplaçant la technique de gravure verticale. D’où vient le gramophone ? Est-il possible de s’en procurer un exemplaire aujourd’hui ?

Origines et succès du gramophone

Il n’est pas rare de tomber, au fil de ses lecture, sur un article de magazine généraliste racontant l’histoire du gramophone. Pour l’inventer, Émile Berliner se serait inspiré de travaux déposés à l’Académie des Sciences de Paris par Charles Cros en 1877. Lors de ses expérimentations, Berliner a testé divers matériaux, plaques de verres et disques de zinc, pour la gravure des disques. C’est le disque et la technique de la gravure latérale qui font naître le célèbre gramophone.

Une fois l’appareil introduit sur le marché, le succès est au rendez-vous. Le phonographe et le gramophone sont en concurrence pour obtenir les faveurs du grand public. Et c’est le gramophone qui tire son épingle du jeu grâce à la praticité du disque. Fin XIXème, la concurrence fait rage entre les marques commercialisant des gramophones ou autres appareils hybrides basés sur les disques. Les compagnies se transforment même en labels musicaux pour promouvoir les disques de leurs artistes. Face à l’engouement suscité par le gramophone, de nombreuses innovations font leur apparition : phono-valise, gramophone à moteur, etc. Il finit par disparaître autour des années 1950 avec la création de l’électrophone, mais il reste en mémoire comme un appareil ayant révolutionné l’histoire de l’enregistrement et de la reproduction du son.

Comment voir ou acheter un gramophone ?

Acquérir un gramophone est un parcours du combattant. Les appareils sont anciens et fragiles. Ne pas se faire avoir par des vendeurs de contrefaçons n’est pas chose facile.

Estimer la valeur et l’authenticité de l’appareil

Dans les brocantes et vide-greniers, les objets sont souvent vendus par des amateurs qui ne peuvent pas vous conseiller de la bonne manière sur votre achat. Par ailleurs, le marché regorge de reproductions ou de contrefaçons décoratives ne pouvant être apparentées à un véritable gramophone. En règle générale, ces répliques sont accessibles à un prix de 200 à 500 euros, alors qu’un gramophone d’époque se chiffre plutôt entre les 500 et 1 500 euros. Un gramophone authentique se distingue par plusieurs caractéristiques : un vernis à tampon appliqué avec finesse, un pavillon solide et coloré ou encore une forme non standardisée.

Où acheter un gramophone ?

Vous pouvez dénicher un gramophone d’époque à plusieurs endroits : boutiques en ligne, brocanteurs ou ventes aux enchères. Si vous souhaitez seulement en admirer un, de nombreux musées et collectionneurs présentent ce type d’appareils anciens.

Laisser un commentaire