Une maison d’édition musicale lance une Web TV pour soutenir la musique d’aujourd’hui

Maison édition artchipel

Alors que la fin du confinement est actuellement prévue pour le 11 mai, la reprise des spectacles devra attendre encore quelques semaines de plus. Un coup dur pour un secteur frappé de plein fouet par la crise économique. Les salles, les musiciens, et même les éditeurs de musique en payent le prix fort. En soutien, la maison d’édition de musique Artchipel lance sa Web TV avec une émission tous les lundis en direct à 18 h et rediffusée dès le lendemain.

Défendre tous les acteurs de la musique d’aujourd’hui

La maison d’édition musicale Artchipel s’est spécialisée dans l’édition de partition de musique contemporaine. Dans le monde de la partition, c’est un secteur de niche déjà fragile en temps normal. Avec le confinement, tous les acteurs de la musique d’aujourd’hui se trouvent au bord du gouffre.

L’objectif de cette Web TV et de son émission du lundi soir est de donner un peu de visibilité à ces acteurs pour pouvoir mieux les défendre. Pendant que les syndicats se battent pour obtenir des compensations financières et que beaucoup de musiciens témoignent devoir se tourner vers un crédit interdit bancaire en ligne pour survivre, les éditions Artchipel prennent en charge une autre mission essentielle : défendre la place des répertoires contemporains dans l’espace culturel.

Une émission pour créer la discussion

La Web TV porte le nom de la maison d’édition qui en est à l’origine, Artchipel, et elle est accessible directement sur la plateforme YouTube. L’émission est diffusée en direct tous les lundis à 18 h. Elle est ensuite accessible en rediffusion dès le lendemain, toujours sur la plateforme de partage de vidéo YouTube.

L’émission dure environ une heure et elle est animée par David Christoffel. Il y reçoit deux compositeurs de musique contemporaine et anime la discussion. Les deux compositeurs sont invités à partager leurs points de vue sur certains aspects de la musique d’aujourd’hui. Ils sont évidemment encouragés à confronter leurs divergences pour alimenter le débat sur certaines questions qui animent le monde de la musique.

Le cas des étudiants en musique

Si Artchipel soutient avec vaillance la musique d’aujourd’hui, la maison d’édition musicale et tous les professionnels du secteur n’oublient pas pour autant la musique de demain. Les étudiants en musique sont parmi les étudiants les plus touchés par le confinement. Leurs études sont difficiles à poursuivre seules à la maison et l’entretien de leurs instruments peut coûter cher.

Les conservatoires se sont donc mobilisés pour soutenir leurs étudiants grâce à l’aide de l’État, mais aussi grâce à la participation active de certains professionnels du milieu. Bref, les acteurs de la musique d’hier, d’aujourd’hui ou de demain restent solidaires et patients face à la crise.

Laisser un commentaire